Click on the flag to choose the language.

Les scandales d’abus sexuels créent une situation nouvelle et nos mouvements sentent la nécessité d'agir. Mais comment? L’objectif de ce forum d’échanger des expériences en réponse à l’appel du pape du 24 août 2018. (Pour les autres langues, cliquer sur le drapeau à gauche).

Pour lire les articles dans d'autres langues, cliquer sur le drapeau correspondant à gauche.

Pratiques de consolidation de la Paix ». Les « rapports entre Justice et Paix : Dilemme dans les négociations de paix » par Mr Edel Martin. Faut-il privilégier la Paix au détriment de la Justice pour espérer vite reconquérir la fin des conflits dans une société, ou faut-il appliquer la justice pour assurer une paix durable, a demandé l’intervenant. Une série de questions ont amené à l’assistance d’aller travailler en carrefour et la mise en commun a permis de bien fixer les idées sur les pratiques de la consolidation de la Paix.

Rôle les Nations Unies dans la « Gestion des conflits et consolidation de la paix par Valentin Makongo. Quelques outils et mécanismes des Nations Unies dans la résolution des conflits ». Les objectifs principaux des NU sont de:

· Maintenir la paix dans le monde;

· Développer des relations amicales entre les nations;

· Aider les nations à travailler ensemble pour aider les pauvres à améliorer leur sort, pour vaincre la faim, la maladie et l’analphabétisme et pour encourager chacun à respecter les droits et les libertés d’autrui;

· Coordonner l’action des nations pour les aider à atteindre ces buts.

5 "DDR et Justice Transitionnelle, apport à la gestion des conflits et de la consolidation de la paix : cas de la RDC". par le Colonel NZEKANI Prosper qui a parcouru les différentes expériences de gestion des situations post-conflits. Le militaire à la retraite, a fait remarquer que malgré les succès louables, quelques initiatives de désarmement, de démobilisation et de réintégration (DDR) incomplètes ou mal conçues ont été les facteurs clés du phénomène fréquent de la reprise des conflits en Afrique.

C’est une recherche permanente de la mise en place d’un meilleur mode d’administrer la justice ou de sanctionner les crimes. Cette forme de justice est remplacée progressivement par la justice communautaire qui, elle, est caractérisée par la médiation, la négociation (critiquée pour sa complaisance, son laxisme et son caractère inique). L’exemple de la justice japonaise où la confession du crime, le repentir et l’absolution ainsi que le versement d’une amende honorable exprime la volonté de dédommager la victime.

La justice en pratique par Me Célestin OHOTE qui a défini comme pouvant être un mode de règlement de conflit, ensemble de règles nous permettant de vivre en harmonie avec l’autre et ou sa communauté. La Fonction judiciaire a comme première obligation de faire le droit, d’assurer son application et de mettre ce droit en exécution. Ceci contribue à la mise en place d’un Etat de droit. Il existe différents noms et visages de la justice équité, tranquillité, ordre public, la loi du Talion... Comme mode de règlement de litige, l’article 149 de la constitution de la RDC stipule que la justice est rendue dans les tribunaux au nom du peuple, tandis que son exécution est rendue au nom du Président de la République.

Le rôle de notre Foi Chrétienne dans la promotion de la complémentarité homme-femme par la Révérende Soeur Josée NGALULA. Elle a parcouru l’évolution du terme genre et gender dans l’histoire du monde. Passant par leur signification sociologique et philosophique, tendance à les lier à l’identité sexuelle, les deux termes ont abouti à une conception constructiviste, psychologique, le gender theories, le « queer theory » qui défini le caractère ontologique de l’anatomie sexuelle et de l’hétérosexualité qui mène un combat pour le mariage homosexuel. Quelle est alors la position de la foi catholique ?

Cet atelier était organisé en avril 2014 par la Coordination Panafricaine du MIEC sur le « Rôle et la Responsabilité des professionnels catholiques dans la construction d'une Afrique juste, réconciliée et en paix avec elle-même, fondé sur la doctrine sociale de l’Eglise »

Les objectifs

- Renforcer les compétences des professionnels catholiques à utiliser la justice réparatrice et transitionnelle pour promouvoir la paix, la justice, la réinsertion et la cohésion sociale dans les communautés affectées par les conflits ;