Click on the flag to choose the language.

Les scandales d’abus sexuels créent une situation nouvelle et nos mouvements sentent la nécessité d'agir. Mais comment? L’objectif de ce forum d’échanger des expériences en réponse à l’appel du pape du 24 août 2018. (Pour les autres langues, cliquer sur le drapeau à gauche).

Eléments sur la conjoncture ecclésiale actuelle. (Amérindia)

Une Eglise des pauvres.

Le pape François a repris l’expression de Jean XXIII: une église pauvre pour les pauvres, à laquelle on pourrait ajouter: une église des pauvres. Ceci est confirmé par le témoignage de la population pauvre de Buenos Aires et le mode de vie simple et austère du pape. Le peuple est un sujet collectif qui doit être au centre des préoccupations de l’Eglise et de tout pouvoir, pas un objet de discours mais un sujet qui créée à partir de sa propre culture. L’homélie de Lampedusa est un texte clé. Il y a des liens avec la théologie de la libération, confirmés par le livre commun par G Müller Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la Foi et G Gutierrez.

 La réforme de la curie romaine.

Sa nécessité et son urgence font l’unanimité. Elle implique une autorité fondée sur la collégialité épiscopale. François s’est présenté comme évêque de Rome, ce qui permet cette collégialité. Il a nommé un conseil de 8 cardinaux, un pas considérable pour sortir d’une pratique monarchique. Il a créé 2 commissions, sur la banque IOR et sur les questions économiques du Vatican. Il a promu la décentralisation, estimant que le discernement lié aux sociétés particulières revient aux églises locales. Enfin il considère que l’autorité doit toujours être un service.

Œcuménisme et dialogue interreligieux

Les représentants des autres religions étaient présents au Te Deum du 25 mai, il entretient des relations avec les pasteurs évangéliques néo pentecostaux, les rabbins juifs. Il utilise la bénédiction sans le signe de croix, comme signe d’ouverture aux non chrétiens.

Le concile Vatican II

“Après 50 années avons-nous fait tout ce que l’Esprit Saint nous a demandé?” Il a refusé l’utilisation du rite préconciliaire à une nouvelle congrégation franciscaine. Il préfère une église ouverte, en dialogue, qui prend des risques. Une nouvelle impulsion  après 50 ans de repli identitaire? Autre signe, il vit en accord avec le pacte des catacombes.

Obéissance à l’Evangile

Il y a un pouvoir de l’évangile qui se manifeste là où se pratique le souci du pauvre. L’accent est maintenant mis plus sur la personne que sur la vérité.

Domaines sans signe précis

Les ministères ordonnés, la place des laïcs, (certains ont été appelés dans les commissions).

Le célibat obligatoire et l’accès des femmes aux ministères ordonnés

L’accès aux sacrements pour les divorcés remariés. “C’est le temps de la miséricorde”.

 

Autres considérations finales.

1 Il y a un nouveau climat, un printemps ecclésial? Dans un tel changement radical, nous devons tous aider le pape.

2 Cette conjoncture inattendue est le fruit de la libre créativité de l’Esprit Saint.

3 Il est important de suivre les prochaines nominations épiscopales.

4 Il y a un effet “pape latino-américain”.

5 On peut espérer dépasser les tensions théologiques ou internes à  l’Eglise. Mais il y aura des oppositions fortes au type d’Eglise proposé par François.

6 La question du laïcat est cruciale. Prendre en compte les réalités particulières plutôt que des principes non négociables, reprendre la perspective des signes des temps, peuvent ouvrir de nouveaux espaces de responsabilité.

Attachments:
FileDescription
Download this file (analyse dabezies.pdf)analyse dabezies.pdf 

Vous n'êtes pas autorisé à poster des commentaires